10 minutes reading time (2060 words)

J'ai décroché ma lune parmi les étoiles....

Grenouille

Septembre 2004 : la grenouille s’appelle Adri, elle a 50 ans et elle épingle son premier dossard pour un parcours de 8 km à la Bordelaise.

Novembre 2006 : 52 ans, premier marathon au marathon du Cognac

28 septembre 2019 : la grenouille boucle les 100 km de Millau 

Je n’en reviens toujours pas.....

Après un entrainement de trois mois et 496 kms, je suis sur la ligne de départ du célèbre 100 km de Millau, la Mecque de cette distance. Inutile de vous dire que mon cœur bat la chamade, je me sens toute petite à côté de tous ces véritables athlètes de la course à pied.

Un seul objectif pour moi, petite grenouille, franchir la ligne d’arrivée. Je sais d’ores et déjà que je vais beaucoup marcher compte tenu du profil de la course.

Monette va me suivre à vélo sur la première boucle du marathon, Nadine va  continuer sur le reste de la distance.

Le temps est idéal et le restera tout au long de la course c’est une chance pour moi !

J’ai retrouvé mes copains de Courir le monde, Tony (El Palmero) et Valérie (La Palmera), Gilles (l'Arlequin ), Pascal et Chantal (889 marathons à eux deux !!!), Didier( Zeclown) et Valérie (Miss Tagada ) qui va fêter ses 50 ans en courant trop chouette !!!...pardon je n'ai pas les autres noms en tête.

Après  une marche de 30 minutes où je retrouve aussi Béatrice et Quentin , le top départ est donné !

Nadine a eu la bonne idée de me demander d'écrire comment je voyais ma course. De mon côté, j"ai trouvé sur le net un simulateur d'allure spécial Millau très bien fait , avec toutes les difficultés incluses.  Je l'ai exporté en prenant en base que j'étais nulle 😂😂😂 ! Et j'ai édité le tableau, un pour chacune de mes accompagnatrices.

Et j'ai ensuite saucissonné ma course par tranche ! 

Tous les conseils sont unanimes pour cette course : partir doucement.  Ca tombe bien je suis une grenouille du genre tortue 😜😂 ! 

Monette m'attend à Aguessac, environ 7km.  Toute cette partie est en descente cool pour une mise en train , ça papote, ça discute, l'ambiance est au beau fixe ! Je me sens très bien et je vais beaucoup plus vite que mon roadbook !!

Nadine est partie avec Palmera en voiture pour nous voir à certains endroits du parcours, ahahah elle est là à Aguessac et fait un petit bout en courant avec moi, j'ai le sourire aux lèvres et il ne va plus me quitter, quel bonheur !

Coucou Monette, elle est là à droite comme prévu, allez allez on y va !! Enfin attends Simone j'ai envie de faire pipi....là derrière la voiture....hihihi !!

Palmero est devant, Miss Tagada aussi, je mène mon petit train train , je m'arrête à tous les ravito de l'eau et du sucré ( pâte de fruits, fruits secs )

La première boucle marathon n'est pas si facile que ça, des bosses et encore des bosses mais je suis en avance sur le temps prévu et j'ai peur de le payer plus tard, donc je ralentis, je marche dans toutes les côtes même petites et je recours dans les descentes.

Simone à mes côtés me tend eau et mouchoirs (un léger rhume non pas rhum !) et de temps en temps va rejoindre Tony pour se dégourdir les jambes. 

Le soleil joue à cache avec les nuages tant mieux il fait moins chaud. Le premier semi se termine par une montée au village de Rosier avec une belle et dure côte. C'est splendide ! Quel beaux paysages ! Ah que coucou revoilà Nadine et Palmera ! Palmero est là photo, joie d'être ensemble, que c'est bon tout ça !!!!!

Le deuxième semi coule comme par magie, Monette souriante et patiente, les bénévoles au top, les coureurs sympas, certains participent à leur 36ème Millau et me font réaliser encore mieux quelle chance j'ai d'être là ! J'adore !!!

Retour sur Millau et fin du marathon. A l'approche du centre, quelques parapentistes tournoient dans le ciel et bien évidemment je pense à Christian, l'homme de ma vie, mon mentor qui m'a fait aimer le sport !! Doit être là non quelque part dans le ciel, bonjour Minou !!

On tourne et on remonte dans l'avenue qui mène au parc de la Victoire. 

Nadine est là pour prendre le relais sur la 2ème boucle...

Entrée dans la salle des fêtes, Gilles est là il a fait le marathon et suivi les meilleurs au départ, bravo Gilles pour ton super chrono !!  Ravito, photo, et je repars!!

En avance de 25 mn, toujours peur de la suite....aller retour vers St Afrique. Je croise Palmero et Palmera, des bisous et hop en avant Guingamp !!

C'est autour de Nadine de m'abreuver, de me moucher enfin non de me passer les mouchoirs hihihi ..

J'ai bien en tête mon saucissonnage de distance, après le marathon je vais raisonner de 10 en 10, ( à peu près ) à partir de 50 km et de la première grande difficulté du parcours pour les atteindre !!

Je cours un peu et je marche surtout....ça monte sec mais c'est merveilleux ! Le pont est tout simplement majestueux la lumière est fabuleuse et le sourire est toujours scotché à mon visage ! Je suis confiante et en forme ! ffff est ce que ça va durer ...

Nadine me conforte dans ma course, mais oui, t'as vu ta tête on dirait que tu n'as pas couru !! 

50 km youyouououou chouette, photo, sourire et bonne humeur !

On redescend, je trottine et j'attaque ma tranche 50-60 pour arriver à St Rome. Tout se passe bien, cette partie est plutôt "cool" mais toujours prudente ( trop ?? ) j'alterne marche et course. La grenouille, la grenouille !! c'est Zeclown qui est revient à vélo pour accompagner Miss Tagada.

St Rome : Ravito et hop qui voilà dans l'autre sens Béatrice. Oui à partir du 50ème , nous avons commencé à croiser les premiers coureurs dans l'autre sens !! Qui a dit que j'étais lente !!!

C'est chouette de les voir...Le premier va terminer en 7h27, première féminine en 8h 36...glups !! Respect ! 

Et pendant ce temps là.....c'est le déchaînement sur Whatsapp  !!

J'ai fait un petit groupe avec enfants, frère et soeur et 2,3 amies. Simone et Nadine sont chargées de les informer de mon avancement. Ils sont déchainés et le resteront toute la nuit ( merciiiiiiii, j'ai tout lu en rentrant à 4h du mat !  ) Nadine lit certains messages au ravito et Monette se marre !

C'est pas le tout mais il faut monter à St Afrique, j'attaque la tranche 60-71....Là je ne fait que marcher, Il est 19h passé, la nuit tombe c'est l'heure de me transformer en ver luisant hihihi , prête pour le concours du plus beau gilet jaune et de la plus belle frontale !! T'as le look coco, coco t'as le look !! Merci à mon gendre Jno pour son conseil " Note que le jaune n'est pas ta couleur " hihihihihi ...

M'en fiche, on continue notre montée, Nadine descend du vélo de temps en temps pour marcher à côté de moi, dans l'autre sens c'est un cortège de loupiottes plus ou moins rapides, bien aveuglantes pour certains, un vrai ballet.

Un bon pas m'anime toujours, et toujours la patate !!

La descente vers St Afrique est aussi dure que la montée, je sais plus si j'ai trottiné et je m'en fiche, tous les kilomètres qui passent me rapprochent de mon Graal et c'est tout ce qui compte pour moi !!

Bip Bip St Afrique, 21h30, J'ai 3/4 h d'avance sur mon scénario. Zeclown et Miss Tagada sont déjà là des bisous, des photos dans la salle des fêtes où beaucoup de coureurs sont présents les uns se changent, les autres mangent, d'autres encore se font masser.

Grenouille, elle, exécute un striptease rapide ( devant une salle en délire ??? hihihihi ), échange son tee shirt court par un tee shirt à manches longues, change de chaussettes, appose deux pansements sur deux petites ampoules naissantes, se restaure ( je suis passée au salé depuis le marathon, de la soupe quand il y en a avec du pain, toujours en petite quantité ). Grenouille en profite pour aller aux toilettes ( que 2 arrêts pipi en 100 km !! faut dire que je transpire tellement que j'élimine !!)

Et c'est toujours le délire sur Whatsapp y compris à l'autre bout du monde ! Nadine les informe et ils commentent ! trop drôle !!! Monette a essayé sans succès de nous rejoindre à St Afrique, c'est une expédition quand la route principale est coupée ! Mais on la reverra à St Rome au retour.

Allez c'est reparti, faut remonter tout ce qu'on a descendu, je suis toujours en forme, dis Nadine tu crois que ça va durer ? Elle m'envoie gentiment paître mais oui tu vois pas que tu n'arrêtes pas de doubler les autres !!

C'est bon pour le moral, c'est bon pour le moral !! C'est vrai je double... Il fait nuit noire, pas de lune !! elle se cache mais je vais l'attraper ! Par contre les étoiles sont  là  C'est beau...Plusieurs personnes sont seules et je me dis que j'ai bien de la chance d'être accompagnée ! Je ne sais pas si je l'aurai fait seule...Nadine se réchauffe en marchant à mes côtés. J'ai un bon rythme et continue à avoir la pêche !! ça change de la banane ...ffff.n'importe quoi !

On retrouve les ravito de l'aller bien sûr, dont un où la musique résonne partout...elle chante la grenouille ...elle mange...elle rit avec Valérie et son clown...et on arrive à St Rome km 83. 

Monette est là chouette, bisous, Il est 23h58, 59, top 29 septembre ...Happy birthday to you Valérie  !! J'ai encore gagné 5 mn...

Allez allez fait trop chaud dans la salle on repart pour attaquer la tranchounette de 83-90. A partir de maintenant je pense " il reste" ! 

 Je continue à doubler et je ne ressens aucune douleur, aucune fatigue...mais je marche oui je sais c'est une course, et c'est un grand débat...ou pas ! 

J'admire ceux qui ne le font qu'en courant, je n'en suis pas capable, J'ai choisi Millau malgré son profil ardu parce qu'ils laissent 24h. Cette année deux barrières horaires font débat car elles ont arrêté pas mal de personnes à St Afrique ( Minuit à St Afrique ). Que les puristes me pardonnent donc d'avoir tant marché !

Whatsapp continue à bipper sur le téléphone de Nadine, certains ont lâché l'affaire, non ....pas de noms hihihi ! de toute façon, on voit rien ! 

90 kms !!!! Il reste 10 kms Le sourire est là, les jambes aussi, j'ai bien fait de mettre des pansements je ne sens pas mes ampoules, Nadiiinee je crois que je vais y arriver !! on rit ! Elle n'a jamais pensé autrement toujours eu confiance en mes capacités, comme Monette comme vous les CLM , vous m'avez toujours encouragée, soutenue, 

Et bien sûr et avant tout comme mes enfants, ma famille et amis fidèles !!!

J'en étais où, tu t'égares grenouille ....j'ai comme un petit quelque chose au creux de l'estomac....

90-100 dernière tranche ...Pour changer ça monte...et ça descend...En haut , en bas, ...à droite ...à gauche !!! le délire ! ...La patate !!! Tiens regarde, celui-là devant, tu vas le doubler....oh ben non il a un bon pas....je  double....toujours avec un sourire un mot ..on se réconforte..

95 !!! Nadine : Tu sais que tu peux  abandonner dit-elle avec un air malicieux !!! Mais heu arrête !! Rigolades encore  !! y'en a marre !! 

Il reste 5 tous petits kms...J'ai prévu de me changer pour l'arrivée au km 99 je voudrais arriver avec mes deux amies vélo mais finalement on ne sait pas si c'est possible ...Je continue à avancer..

97....98...99 Ah Ah Ah dans mon pré-écrit j'avais dit là je chiale ben non j'ai des papillons dans l'estomac mais pas de larme...

Un peu plus loin un banc : J'enfile mon tutu étoilé, je mets mon bandeau étoilé aussi et j'attrape ma lune ......

La lune est là, la lune est là, la lune est là .....

Nadine part devant rejoindre Simone  à l'entrée du parc, une photo à l'arrachée deux trois mots pour mon fan club, mais je suis trop pressée de monter les marches........pardon Simone !

J'y suis.....c'est fait.....j'entre dans la salle des fêtes.....avec ma lune 

Le speaker ne comprend strictement rien à ce que je lui raconte ! 

Vous, vous savez ....

J'ai décroché ma lune au milieu des étoiles ......

Cap-Ferret, Bordeaux, Nice-Cannes 2019 : mon petit...
Grand Raid du Morbihan 2015 - 177 km : quand l'ult...
 

Commentaires 2

Aïolirun le mardi 1 octobre 2019 18:23

Bon ben.......tu m'as décroché pas la lune mais des larmes Grenouille .....je vas retourner à Millau avec ton récit dans la tête.... et fais moi penser à te faire écouter un morceau de musique et à te raconter ce qu'il m'évoque.....bienvenue parmi les centbornards Grenouille !

Bon ben.......tu m'as décroché pas la lune mais des larmes Grenouille .....je vas retourner à Millau avec ton récit dans la tête.... et fais moi penser à te faire écouter un morceau de musique et à te raconter ce qu'il m'évoque.....bienvenue parmi les centbornards Grenouille !
LeGna le jeudi 3 octobre 2019 16:10

Bravo !!! Quelle belle épopée, Grenouille, magnifiquement gérée et vécue puis peinte tout'en couleurs à travers ce récit ultra-coloré.
Je rejoins Aïoli, ça met les poils...et pique les yeux
Nous connaissons une Grenouille, nous, qui ne s'est pas faite plus grosse que le Bœuf. Et on en est fiers !!!

Bravo !!! Quelle belle épopée, Grenouille, magnifiquement gérée et vécue puis peinte tout'en couleurs à travers ce récit ultra-coloré. Je rejoins Aïoli, ça met les poils...et pique les yeux :D Nous connaissons une Grenouille, nous, qui ne s'est pas faite plus grosse que le Bœuf. Et on en est fiers !!!
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 8 décembre 2019